Grand-Quevilly (76) Haute Normandie

Usine Navarre Grand Quevilly

En 1910

Prise de contrôle de la «Fabrique Rouennaise de cellulose» implantée à Grand-Quevilly (76) depuis 1906.La société possède ainsi un approvisionnement direct par la Seine en bois scandinaves et peut descendre ses produits sur le marché parisien. Cette reprise voit l’arrivée de Vincent Navarre (1877-1965) aux côtés de ses frères comme administrateur de la Rouennaise et secrétaire du conseil d’administration de la société des papeteries du Centre. Docteur en droit, il devient le juriste du groupe et figure désormais dans toutes les sociétés et affaires familiales. Lorsque la société prend le contrôle de la Fabrique Rouennaise de cellulose en 1910, Bernard Navarre vient diriger l’usine de Grand-Quevilly.  

Communiqué Navarre Moniteur 1910

Cette usine de pâte est la première usine de pâte chimique marchande en France. Installée dans une zone portuaire pour recevoir directement rondins, charbon et pyrites, elle a pour vocation de diminuer les importations de pâte scandinave et de rendre la France moins dépendante de l’étranger. Les frères Navarre, André (1868-1942), Vincent (1877-1965) et Bernard (1880-1967) commencent leurs recherches innovatrices sur les applications des lignosulfonates.L'usine traite par le procédé au bisulfite de chaux, les bois de sapins et d’épicéas provenant pour l’essentiel des pays d'Europe du Nord. Les frères Navarre, André (1868-1942), Vincent (1877-1965) et Bernard (1880-1967) commencent leurs recherches innovatrices sur les applications des lignosulfonates. 

Cette usine fut construite dès 1905 d'après les plans de MM Gouraud, Folin et Duveau.Elle occupe 45 000 m² en bordure de Seine.

usine Navarre Grand Quevilly

Un entrepôt industriel et un poste de chargement sont construits en parpaing de béton sur pilotis avec toit à longs pans couverts de tuile mécanique. Cet ensemble de fabrication comprend un étage carré est couvert d'un toit bombé en béton. En 1910, l’usine produit 15 000 tonnes/an de pâte à papier, consomme 60 000 stères de rondins, 20 000 tonnes de charbon et 10 000 tonnes de pyrites. 

Usine Navarre Grand-Quevilly

Cette usine de pâte est la première usine de pâte chimique marchande en France. Elle traite par le procédé au bisulfite de chaux, les bois de sapins et d’épicéas provenant pour l’essentiel des pays d'Europe du Nord.

Pub Grand >uevillyLa Fabrique Rouennaise de Cellulose, doit son emplacement notamment à la présence d’une abondante nappe d’eau souterraine nécessaire à la fabrication de la cellulose. Les rondins de bois provenant de Suède et de Russie, les charbons, les pyrites de fer et le carbonate de chaux sont acheminés par bateaux et déchargés sur un appontement par trois grues électriques. Le charbon est transporté dans des wagonnets jusqu' aux chaudières. L’usine produit sa propre lessive au bisulfite de chaux à base de pyrite cuivré d’Espagne et dispose pour cela de cinq fours. Elle est dispose d’une chaufferie équipée de six chaudières tubulaires, système Naeyer, qui fournissent la vapeur nécessaire à la cuisson du bois et pour le fonctionnement des machines. La force motrice est communiquée dans l’usine par une dynamo génératrice, d’une puissance de 750 CV. Les rondins déchiquetés sont recueillis dans une chaîne à godets, jetés dans un blutoir, puis conduits par une toile sans fin jusqu' au bâtiment principal qui s’élève sur 3 étages. Le troisième étage comprend trois entonnoirs dont les orifices aboutissent dans la gueule des trois chaudières installées au deuxième étage. C’est là que les copeaux cuisent, mélangés à la lessive au bisulfite de chaux. Après 20 heures de cuisson, les chaudières sont vidées par le bas. Il en sort une pâte grisâtre qui est lavée à l’eau froide, déversée dans des tambours barboteurs et précipitée dans des épurateurs. La pâte descend ensuite au premier étage où elle est essorée puis précipitée dans un crevier agitateur où tourne une roue à écopes et finalement compressée dans un presse-pâte entre des rouleaux de fonte.

 

En 1911:Fabrique rouennaise de cellulose. L'assemblée des actionnaires, dont la majorité appartient actuellement au groupe Navarre, a décidé le transfert du siège social à Lyon, 7 et 9, quai de Tilsitt. L'ancien conseil d'administration a démissionné et le nouveau conseil, qui représente le groupe Navarre, a nommé administrateurs-délégués M. André Navarre et son frère, M. Vincent Navarre.

 

Cité Navarre Grand Quevilly

En 1930, l’usine est spécialisée dans le traitement de la cellulose pour la fabrication de la soie artificielle. La cellulose est alors traitée par une lessive de soude et blanchie au moyen d’une solution de chlore. Après la seconde guerre mondiale, l’usine est partiellement reconstruite et modernisée. Elle est aujourd'hui désaffectée.

En 1940 L'usine est détruite durant la Deuxième Guerre mondiale et reconstruite.

Usine Navarre Grand-Quevilly bobineuse

Usine Navarre Grand Quevilly 1955

En 1967:Il est a noter qu'après le démontage des machines de l'usine de Galas Fontaine de Vaucluse suite à sa fermeture par Monsieur Pierre Déporte responsable technique de Galas, ce dernier a procédé au remontage de ces dernières sur le site de Grand-Quevilly

En 1972:Prise de contrôle des Papeteries Navarre par les Papeteries de la Chapelle-Darblay sous l'égide de Paribas. Il ne reste plus que 4 usines Navarre: Quevilly, Evergnicourt, Roanne Transformation, Champ-sur-Drac et les maisons de vente.

En 1973 Cette usine fermera.Les 450 employés sont réembauchés par les deux usines de La Chapelle Darblay.

 

 

 

 

 

LegetøjBabytilbehørLegetøj og Børnetøj