Entre-deux-Giers/Caline

 

La papeterie est située sur la rive gauche du Guiers mort, à quelques dizaine de mètres de la confluence avec le Guiers vif. Elle a perduré pendant un siècle comme annexe de grandes sociétés grenobloises à savoir Blanchet frères et Kléber (Rives) puis Lafuma-Navarre (Paviot-Voiron). La papeterie du moulin-neuf a connu 5 propriétaires depuis sa fondation. Chacun a modifié le site selon des besoins et des critères économiques contemporains. La troisième période est la plus connue grâce aux notes manuscrites laissées par Henri Thouvard. la dite société loua la papeterie de Caline à Saint-Rambert en Bugey qu’elle exploitait à distance.

La production de cette usine complétait les sortes de la gamme d’Entre-deux-Guiers. L’activité de cette usine s’arrêta le 5 août 1914 avec la mobilisation générale. Henri Thouvard était le fils d’Emile Thouvard ,un entrepreneur grenoblois et le neveu d’un banquier. En 1905 il arrivait de Monceau les Mines et parmi ses expériences antérieures, il y avait une période à Lancey chez Bergès où il avait eu André Navarre comme supérieur .

La société anonyme « la papeterie du Guiers  ( 1909 - 1919)

En 1909 , c’est la création de la SA « la papeterie du Guiers » au capital de 900 000 francs décomposés en 900 actions de 1000 francs. la location de la papeterie de Caline avaient accru les moyens de la société.1909 à 1912 fut une période troublée pour le tandem de direction. Enfin la transformation en société anonyme impliquait une augmentation du capital à un moment où H. Thouvard n’avait pas les fonds

En 1911, une soixantaine d’habitants d’Entre-deux-Guiers travaillaient à la papeterie.H. Thouvard s’installa sur la commune et s’impliqua énormément.

En 1912, grâce à son beau-père, Thouvard devient gérant de la papeterie de Renage et s’y consacre .En accord avec Augustin Blanchet il reprend la direction des usines le 11 septembre 1914 alors que R. Delafon a été mobilisé. Réformé, Delafon reprend sa place et H. Thouvard espace ses interventions

En 1919, le 10 novembre 1919,André Navarre fait racheter la société anonyme « La papeterie du Guiers » par la SA « pâtes, papiers, textiloses » , il rajoute une spécialité papetière à l’éventail déjà fourni de son groupe. Présent dans le Voironnais depuis l’intégration des papeteries LAFUMA de Paviot ( Voiron) et Bertholet de Wesseling (Coublevie), il avait été séduit par les potentiels techniques « des moulins du moyen Guiers ».La production de papier pliage et emballage, cartonnette s’y développa.Les locaux seront achetés par le groupe Navarre

En 1923,L'usine est revendue Voisin-Pascal.

 

 Nous sommes à la recherches d'informations sur cette usine. Si vous disposez de documents, de photos ,merci de nous contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

LegetøjBabytilbehørLegetøj og Børnetøj