Avebene-Tembec Tartas (40) Landes

Usine Tartas

 

L’Avébène n’est pas à proprement parler,une usine du groupe, mais une entreprise spécialisée dans la mise en valeur des déchets des usines de pâte à papier du Groupe Navarre.Les frères investirent chacun à titre personnel pour la création de la société.  Un historique s’impose :

En 1910 Vincent Navarre, frère d’André, Bernard et Ludovic rencontre un Allemand qui lui parle de l’utilisation des lessives résiduaires, faite dans son pays pour l’agglomération des noyaux pour la fonderie qui permettait une grande économie dans l’ébarbage des pièces en fonte moulées.Il soumet l’idée à ses deux frères  André et Bernard Navarre dont l’usine de Monfourat dispose d’importants volumes de résidus de lessive issue de cellulose traitée au bisulfite. Ils commencèrent ainsi leurs recherches innovatrices sur les applications des lignosulfonates. Ils firent une petite installation de concentration des lessives, et le sirop obtenu, soumis à des fondeurs donna des résultats encourageant.

Usine Tartas

1914 À l’aide de dérivés de l’usine de papier de Monfourat, ils poursuivent leurs recherches sur l’utilisation des lignosulfonates dans les moules de fonderie. La guerre arrivant et le noyautage des obus et grenades entraina une forte demande de ce type de lessive dans la fonderie.                

1915 Monfourat ne pouvant faire face à la demande, l’élaboration du lignosulfite fut transportée à l’usine Navarre de papier , à Grand-Quevilly (Rouen). Le premier produit qu'ils commercialisent alors s’appelait Avébène, un nom dérivé de leurs initiales André, Vincent, Bernard Navarre .La production atteint alors 500 tonnes. La direction fut confiée à Bernard Navarre  et un service de vente fut créé à l’Union Française de Papeterie dans les bureaux Parisiens du 2, Quai des Célestins. 

Organigrame Avebene         

1918 Leur premier brevet (Fr. No 486 434) sur les propriétés liantes des lignosulfonates est émis.                               

1920 Leur second brevet (Fr. No 507 779) sur les propriétés liantes des lignosulfonates est émis. Le 4 octobre 1920, Création de l’entreprise Avébène (nommée d’après le produit), qui deviendra une des premières entreprises de lignosulfonates au monde. André Navarre en sera le premier président.

1921

L'Avebène. Sous cette dénomination vient d'être formée une société anonyme qui aura pour objet la prise, l'achat et l'exploitation de brevets, licences ou procédés de fabrication se rapportant à la fabrication du papier, de la cellulose ou de leurs dérivés.

Le siège est à Paris, 13, rue d'Aguesseau. Le capital est fixé à 500.000 francs en actions de 500 francs, sur lesquelles 400 sont attribuées à MM. André, Vincent et Bernard Navarre, et à M. Yeyron, en représentation de leurs apports.Les premiers administrateurs sont : MM. André Navarre, industriel à Lyon, quai Tilsitt, 9 ; Vincent Navarre, industriel à Paris, rue d'Aguesseau 13, Bernard Navarre, industriel à Paris,  Eugène-Marius Vcyron, industriel au Grand-Quévilly ; Henri-Léon-Antoine Habourdin, ingénieur à Paris, boulevard du Montparnasse, 73; Paul Treppoz, à Lyon, rue Victor-Hugo, 53 et Albert Haug, directeur de Papeteries, à Champ-sur-Drac (Isère).

 

logo avbn Publicite AVBN

1921 Les marques de fabrique Avebene et AVBN, sont déposées avec extension internationale. Il est alors conclu entre la société Avebene et la société des Papeteries Navarre un contrat de dix ans relatif à l’utilisation des lessives produites par l’usine de Grand-Quevilly. Par la suite toutes les lessives des usines du groupe furent commercialisées. Cela commença par l’amorce des premiers ateliers de Calais et d’Ivry (Usine de Ludovic Navarre)                

1939 La production d’Avébène atteint un tonnage annuel de 520 tonnes, à 4.932 tonnes cette année-là.                      

1940 Les hostilités viennent ruiner les résultats obtenus. Les deux usines d’Avébène à Le Grand-Quevilly et à Calais sont détruites durant la Deuxième Guerre mondiale.                              

1945 Avébène reprend ses opérations à Tartas, dans le sud-ouest de la France.Ce lieu n'est pas choisi par hasard car c'est en effet le berceau de la famille Navarre et lieu de naissance des frères Navarre.

1968 Ouverture d’un séchoir à vaporisation chez Avébène.              

1970 La production atteint 50 000 tonnes.La direction de l’AVBN étant confiée à l’époque à Francis Navarre, fils de Bernard Navarre.  La direction commerciale fut animée par Jean-Bernard Legrand (fils de Thérése Navarre et petit-fils de Bernard Navarre ,ci-dessous debout au milieu).

Francis Navarre et Jean Bernard Legrand

 

  Usine Tartas AVBN

1983 Tembec ouvre une usine de lignosulfonates à Témiscaming, au Québec.                              

1984 La société de l'AVBN est vendue par la famille Navarre à Tembec. Un séchoir à vaporisation est installé à Témiscaming.             

1990 La production de Tembec/Avébène atteint les 100 000 tonnes.      

1993 Une unité propriétaire de conversion continue du sodium est installée chez Avébène.                               

1995 Tembec investit dans Avébène.                               

1995 Une unité propriétaire de conversion continue du sodium est installée à Témiscaming.                               

2001 Un séchoir à vaporisation à la fine pointe de la technologie est installé à Tartas.                                  

2002 Fusion des opérations lignosulfonates de Témiscaming et d’Avébène pour former le Groupe Sylvichimique Tembec.                      

2002 La production de Tembec et d’Avébène atteint les 200 000 tonnes.

Tembec Avebene SAS  221, Route du Stade 40400 TARTAS France

 Nous sommes à la recherches d'informations sur cette usine. Si vous disposez de documents, de photos ,merci de nous contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

LegetøjBabytilbehørLegetøj og Børnetøj