Procédés Navarre

Action Procédés Navarre

 

15/07/1929 Le Moniteur de la Papeterie.  

Procédés Navarre. Est actuellement en formation sous cette dénomination une société anonyme qui aura pour objet toutes découvertes et inventions de procédés nouveaux et perfectionnements concernant l'industrie du papier et plus particulièrement la fabrication de la cellulose et ses dérivés, de la pâte de bois, de paille ou de toutes autres fibres.

« A la demande d'un actionnaire, le président de l'Assemblée a indiqué l'extension prise par l'exploitation des nouveaux procédés P. N. pour l'encollage du papier, qui permettent une économie sensible de la résine. D'autre part, M. le président a indiqué que les laboratoires des Papeteries Navarre avaient à peu près mis au point la fabrication industrielle de la cellulose, destinée à la soie artificielle, d'après les procédés Thiriena et que la Société, par l'entremise d'une filiale en voie de constitution, préparait la fabrication industrielle par ces mêmes procédés d'une cellulose de paille susceptible de remplacer dans des conditions très avantageuses, la cellulose dans diverses sortes de papiers ».  

MM. Edmond Delage, Georges Guichard, André Neyret, Henry Rabourdin, Georges Thorel et Paul Treppoz ont été réélus administrateurs. D'autre part, l'Assemblée a ratifié la nomination comme administrateurs, de MM. Eugène Motte, et Yves Letonturier.

15/08/1929 Moniteur de la Papeterie.

Cette société anonyme nouvelle, au capital de 15 millions, dont nous avons signalé la constitution dans le Moniteur du 15 juillet, a pour objet d'une part l'exploitation à l'étranger du procédé de collage des papiers à la résine dit procédé «Delthirna», et l'exploitation , sous les réserves indiquées aux statuts, d'un nouveau procédé d'extraction de la cellulose de tous végétaux et, notamment, de la paille dit procédé »Thiriena J. L'objet social comprend également l'exploitation de la fabrique de papiers qui lui est apportée par la Papeterie d'Evergnicourt et de la fabrique de cellulose de paille que la Société se propose de créer, en vue d'alimenter la première et de servir d'usine de démonstration pour le procédé Thiriena.

Les premiers administrateurs sont : MM. José Ariès, Robardy, Batchelor, Emile Bergues, Georges Charpenay, Léon Daridan, Albert Haug, Ferdinand Mathis, le général André Morier, André Navarre, Bernard Navarre, Armand Olivier, le prince Casimir Poniatowski, M. Henri Rabourdin, la Société de Paraffine, André Thiriet, Henri Tissier, Paul Treppoz.

Le siège social sera à Lyon, 40, avenue de Noailles. Le capital sera de 15 millions, en actions de 500 francs, sur lesquelles 7.000 seront allouées à la société Papeteries d'Evergnicourt, 2.000 à la Société d'Exploitation de Brevets et Procédés P. N.

Nous sommes à la recherches d'informations sur cette usine. Si vous disposez de documents, de photos ,merci de nous contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

 

 

LegetøjBabytilbehørLegetøj og Børnetøj