Rechercher

Dépots et Agences des Papeteries Navarre

Les depots Publicité

On accuse les frères Navarre de constituer un Trust.

Moniteur de la papeterie Française :N° 1921-04-01……….«M. Delaisi tient à son trust. Voici les preuves avancées, suivies de nos critiques :

1° il reste établi, dit M. Delaisi, que les frères Navarre sont membres de dix-sept conseils de Sociétés de papeteries et industries Critique : Cela prouve que les Navarre, comme tous les industriels de ce nom, sont entrés dans quelques entreprises de leur profession, et dans dix, douze ou quinze Sociétés d'études, comptoirs d'achats, industries annexes. Il faut louer, et non blâmer, les industriels français d'avoir enfin compris ces associations nécessaires. En tout cas, ceci n'a rien il voir avec, un trust.

2° Que les mêmes Navarre ont absorbé, dans un organisme unique, en moins de quatre ans, de nombreuses papeteries éparses sur tout le territoire ; Critique : Bien. C'est qu'ils ont de l'estomac. La question est de savoir si cela fait un trust. Or, cela ne fait jamais qu'une grosse entreprise, qui s'est mise au niveau de ses grandes concurrentes.

3° Qu'en créant. la Société des Pâtes et Textiloses, ils se sont procurés la matière première à meilleur compte, ce qui leur permet, selon le procédé ordinaire des trusts, de tenir à leur merci les petites entreprises; Critique : 1° Reprocher à des industriels de s'associer pour acheter les matières premières à meilleur compte, c'est purement stupide 2° Ladite Société tient-elle à sa merci les petites entreprises? Ici, M. Delaisi se moque du monde, ou il ignore complètement que 80% des pâtes utilisées en France sont achetées aux producteurs étrangers qui, eux, ont tenu à leur merci presque tous les fabricants, grands et petits.

Publicité des Papeteries Navarre 1927

 Publicité Papeteries Navarre 1927

En 1913 Cette là, André Navarre crée l'Union Française des Papeteries: organisme commercial central avec des dépôts dans toute la France et des agences à l'étranger.

Sous l'impulsion de son créateur,André Navarre,des accords se conclurent rapidement avec d'autres fabricants de papier et en 1913,l'Union Française de Papeterie fut créée dans le but de rapprocher le papier du consommateur.Des dépots de vente furent établis dans les principales villes de France et à l'étranger comme l'indique cette publicité publiée l'année même.

 

 

 

Usines et depot Navarre

depot de Lyon

 

 

 

 

 

 

Traite depotLille

depot Lille

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dépôt des Papeteries Navarre Nancy, 9, rue de Rome. 

A l’origine, ce bâtiment était une fabrique de chaussures : ˝Les Chaussures Lévy˝. Cette installation peut-être subdivisée en quatre parties :

Le bâtiment principal construit le long de la rue de Rome comprend un rez-de chaussée sur cave et deux étages. Le premier étage comprend les bureaux. Des pièces sont aménagées en salle de façonnage (avec un massicot), réglure (machine traçant à l’encre les quadrillages des blocs papier ou du papier d’écolier), dépôt d’enveloppes, etc. La cave disposait d’une partie voûtée qui a servi d’abri contre les bombardements pendant la seconde guerre mondiale (elle existe toujours).

  • Une conciergerie en rez-de-jardin, avec deux étages, débouchant sur la cour du dépôt. Le toit plat de cette conciergerie sert de terrasse au logement de fonction du Directeur.
  • Un immense hall de stockage construit entre le bâtiment principal et la rue de Turique (parallèle à la rue de Rome). Ce hall est équipé d’un quai de chargement pour camion débouchant sur la rue de Turique.
  • La cour du dépôt donnant sur la rue de Rome est fermée par un large portail de fer. Au fond de cette cour, 3 garages, 1 garage pour abriter un camion et 2 garages pour automobiles. Derrière ces garages se trouvent des petites pièces pouvant servir de chambres. Dans cette cour est aménagé un petit jardin et un long chalet en bois se trouve contre le mur.  
  • Texte repris d’un texte des Papeteries Navarre communiqué par Jean-Pierre Cotte dont les parents et grands-parents Conus furent respectivement Chauffeur-Livreur concierge du dépôt (Ferdinand Conus),René Cotte employé de bureau puis responsable de la conciergerie après le départ à la retraite de son père, Frida Conus épouse Cotte travaillant au massicot de l’atelier de conditionnement.
  • Tous ces bâtiments ont été abattus dans les années 1980/90 pour faire place à des constructions résidentielles.
  • Le garage pour camion est en réalité l’ancienne chaufferie de la fabrique de chaussures, équipée d’une grande cheminée en briques. Cette cheminée inutile pour un dépôt de papeterie a été démantelée.

Personnel connu: Ferdinand Conu (Chauffeur, Gardien)

 

 

 

 

 

 

 

LegetøjBabytilbehørLegetøj og Børnetøj